• Soins basiques

     

     

    Comment entretenir les succulentes...

    Vous venez d’acquérir un cactus ou une plante grasse mais vous ne savez pas comment vous en occuper? Quelques conseils de base vous aideront à les entretenir.


    Où puis je le mettre en arrivant chez moi?

    Interieur ? Exterieur ? Pleine terre ? Celà dépend du climat...

    - Si vous êtes dans une région qui ne craint pas le gel (bassin méditerranéen) ou que les rares gelées sont compensées par une exposition plein sud et une zone abritée, vous pouvez planter directement en pleine terre. Vous pouvez « enrichir » votre terre un peu pauvre en créant un substrat composé à moitié de terreau et à moitié de terre locale.

    - Vous pouvez également garder votre succulente à l’intérieur toute l'année. Veillez à choisir un endroit lumineux.

    - Vous avez une terrasse mais habitez une région dans laquelle il gèle l'hiver: Gardez-les en pot et profitez-en sur votre terrasse tant que le temps le permet ! Hivernez les le temps venu.



    Exposition

    pourquoi mon cactus à t-il brûlé au soleil ?

    Tout d'abord, il faut bien faire la distinction entre « sécheresse » et « chaleur » : Les plantes succulentes ont développé des aptitudes pour résister à la sécheresse, autrement dit à de longues périodes sans eau. De la même manière qu'une peau blanche vire à l’écarlate sans période d'adaptation, les succulentes –y compris les cactus- sont sujets aux coups de soleil. Si votre plante reste à l'année à l’extérieur il y -a peu de risques : la plante à le temps de s'acclimater progressivement aux changements climatiques. Mais si vous décidez (plein de bonnes intentions) de faire profiter d'un beau soleil votre plante un peu pâlichonne vous risquez ni plus ni moins de la cuire. La solution ? Sortez vos plantes assez tôt pour qu'elles aient le temps de s'acclimater à la nouvelle saison: lorsque tout risque de gel est écarté, vous pouvez pour commencer placer votre plante à mi ombre. C'est à dire sous un arbre par exemple, qui filtrera une partie de la lumière, ou sur une terrasse exposée au soleil les premières ou dernières heures de la journée, lorsque les rayons ne sont pas trop agressifs. Votre plante aura le temps de s'endurcir si vous la laissez ainsi exposée une quinzaine de jours.



    A quelle fréquence les arroser ?

    Si vous avez choisi la plantation en plein sol en théorie la question ne se pose pas. L’humidité dégagée par la terre, la rosée et les pluies suffisent à hydrater votre plante. Vous pouvez toujours effectuer un arrosage d'appoint (en période de sécheresse intense par exemple) en veillant à arroser le soir ou le matin afin que les gouttes d'eau n'agissent pas comme des « loupes » et ne brûlent la plante.

    Plantes en pot :

    Pour la plupart des succulentes, les précipitations dans leur pays d'origine sont rares mais diluviennes. C'est donc le rythme à respecter :des arrosages espacés mais importants. Vous pouvez tout à fait mouiller les parties aériennes de la plante (non seulement vous les dépoussiérez mais les aidez pour la photosynthèse) à partir du moment où le climat le permet : « j'arrose parce que la plante est ventilée /il fait chaud, la plante va pouvoir utiliser cette eau dont la partie non absorbée s'évaporera facilement ».

    I l n'existe pas de manière spécifique d'arroser un cactus, on arrose une succulente comme on arrose un géranium : jusqu'à ce que l'eau soit évacuée par le pot. Un deuxième arrosage une heure après peut même être bénéfique si la terre était très sèche et que la motte a laissé « glisser » l'eau plutôt que de l'absorber.



    La fréquence :

    Les plantes succulentes peuvent résister à de longues périodes de sécheresse (ce qui explique que vous pouvez partir en vacances sans vous préoccuper de vos succulentes), mais ont besoin d'eau pour la croissance, la floraison et pour l'aspect général. Vous devez attendre que la terre ai complètement séché entre deux arrosages, et respecter une période de sécheresse en hiver. La fréquence de l'arrosage dépend de l'exposition, de la taille du pot (plus un pot est grand plus il retient l'humidité) de la variété et de la saison. Il est donc difficile de donner une recette miracle sur la fréquence des arrosages, nous nous baseront sur un pot « moyen » de diamètre de 15cm.

    En été : Un arrosage par semaine (si si!) s'il fait chaud.

    En inter-saison (début de printemps/automne) : Un arrosage tous les quinze jours.

    En hiver : C'est la période de sécheresse. Elle est bénéfique pour la plante qui se met au repos et induit la floraison. Vous pouvez ne pas arroser pendant deux voir trois mois surtout s'il s'agit d'un cactus. Néanmoins les plantes en appartement sont dans un milieu où les températures restent élevées même en période hivernale, vous pouvez donc procéder à un arrosage par mois en diminuant les quantités d'eau.



    Et s'il se sent à l'étroit dans son pot ?...

    Pourquoi rempoter ?

    Plus une plante reste dans son substrat, plus il s'appauvrit, la plante ayant « pompé » tout élément nutritif. Le rempoter compense donc cette perte, et permet aux racines de retrouver un peu de place et de mieux s'organiser.

    Quand rempoter ?

    Lorsque la terre paraît avoir « fondu », que la plante est devenue trop grosse par rapport au pot. Attention, rempotez toujours en période chaude et sèche.

    Comment rempoter :

    Le terreau pour cactus (disponible en jardinerie) est fortement recommandé. Le substrat est en effet l'un des facteur majeur du bon développement de la plante. Malgré tout si vous n'avez qu'une petite plante à rempoter inutile d'investir dans un sachet entier : utilisez votre terreau classique et coupez le à moitié avec votre terre locale. Le rempotage s'effectue toujours dans un terreau sec, ne le mouillez pas même s'il vous semble « poussiéreux » ; en effet les racines vont certainement être griffées, blessées, il faut éviter qu'un champignon ne se développe sur les plaies. Les petites plantes ne vous poseront pas beaucoup de souci, mais pour les gros sujets n'hésitez pas à demander de l'aide. Munissez vous de journal pour enserrer votre plante, soulevez là et tapez les bords du pot pour le détacher. Rempotez votre plante en vous servant du journal comme d'une pince.

    Une fois votre succulente rempotée, n'arrosez pas mais attendez trois à quatre jours le temps que les racines cicatrisent.


                                                                Soins basiques